Blog chaotique à la mise à jour aléatoire.


On y cause de
Métal sous toutes ses formes, d'ambiance d'apocalypse, films, séries, jeux de rôle et jours de colère...

lundi 24 décembre 2018

DES LIMITATIONS POUR INS/MV


Salut toi.

Ca fait des années maintenant qu'on me demande de mener du INS / MV (bon surtout du INS, faut pas déconner) et il se trouve que malgré les nombreuses éditions qui se sont suivies aucune n'a trouvé autant grâce à mes yeux que la première.

Bon évidemment c'est un peu vieux tout ça, mais le système tourne très bien et quelques pouvoirs ont dut être aménagés (notamment pour pallier à la différence de technologie entre l'époque où le jeu à été écrit et la notre).

Aussi, voici un premier jet des limitations qu'avec le temps j'ai changées. Elle remplacent les limitations un peu nazes de la première édition (notamment les trucs à base de peau fluo que je trouvais vraiment trop kitch).

Have fun and enjoy.





614 : SELFIE !

Accroc a son mobile, le personnage ne peut s’empêcher de se prendre en selfie a tout moment mais surtout évidemment dans ceux qui craignent, dans la rue, avant un combat, quand il est entré illégalement quelque part, avant / pendant / après un viol et évidemment devant ses victimes.

Et quand il met le filtre chien il aboie comme un con en plus !

615 : MANGES TES MORTS.

Le personnage à un sacré défaut : il ne peut s’empêcher de ponctuer la fin de ses phrases par une phrase du type « Manges tes morts » ou « Ta mère suce des bites en Enfer ».
La version Angélique de cette sympathique limitation peut comprendre des locutions latines du plus bel effet.

622 : TAMAGOTCHI

Le personnage se retrouve affublé d’un compagnon gênant : une grosse boule de poil dont l’espèce n’est pas vraiment déterminée, la seule « chose » prouvant que cette dernière est en vie sont les deux yeux meugnons tout pleins remplis de larmes qu’elle possède. Elle est plutôt grosse (et pèse ses 15 bons kilos) et en général noire ou marron dégueulasse.

Cette « bestiole » est même difficilement compréhensible car a part ronronner quand elle est proche de son propriétaire elle ne fait rien…. A part avoir une odeur pestilentielle et émettre des doux bruits quand son propriétaire la regarde.

Le soucis c’est qu’on ne peut s’en débarrasser. Si on la laisse dans une pièce, elle sera dans la nouvelle. Si on l’enferme, le propriétaire aurait la « surprise » de la retrouver a coté de lui… la porte du placard ou de la pièce défoncée.

Et, pire que tout, tous les coups ou les blessures que le Tamagotchi reçoit sont transféré à son propriétaire. La magie de l’amour, que voulez-vous !

624 : SUPER-POUVOIRS !

Le personnage ne peut s’empêcher d’annoncer le nom du pouvoir qu’il utilise dès qu’il l’active. Si en combat cela peut donner du : « ACIIIIIDE !! » du plus bel effet, c’est beaucoup plus gênant quand on doit annoncer une lecture des sentiments ou des pensées.


654 : BESOIN DE RÉSEAUX SOCIAUX :

Le personnage ne peut pas s’empêcher de commenter sa journée sur tous les réseaux sociaux possible. Marrant cinq minutes, cette limitation permet surtout a ses adversaires de le suivre à la trace, puisqu’il poste comme un goret et systématiquement en public !


A plus !

Aucun commentaire: